Rythme et contrats d’alternance

Rythme d’alternance

Le rythme de l’alternance est défini par l’école. H3 Hitema a privilégié un rythme avec une période importante en entreprise : 1 semaine à l’école / 2 à 3 semaines en entreprise. En effet, une longue présence en entreprise vous permet de mieux vous impliquer dans vos missions. Vous avez ainsi plus de responsabilités et plus de chances d’être embauché ensuite. Le découpage par semaine permet également à l’école d’organiser des semaines dédiées à des technologies et la réalisation de projets.

ANNÉE DIPLÔME PRÉPARÉRYHMETYPE DE CONTRATDURÉE DE CONTRAT
BTS SISR1 sem école / 2 sem entrepriseContrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, stage alterné24 mois
BTS SLAM (2EME ANNÉE)1 sem école / 2 sem entrepriseContrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, stage alterné12 mois
BACHELOR (3EME ANNÉE)1 sem école / 3 sem entrepriseContrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage12 mois
M1/M21 sem école / 3 sem entrepriseContrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage24 mois
M21 sem école / 3 sem entrepriseContrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage12 mois

Contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation

Au sein de l’école et CFA H3 Hitema, deux types de contrats peuvent s’appliquer dans le cadre de l’alternance : le contrat d’apprentissage ou le contrat de professionnalisation. C’est en général l’entreprise qui choisit le type de contrat.

 

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée signé entre un jeune de 15 à 29 ans et l’entreprise d’accueil. La durée du contrat est signée pour le temps de préparation du diplôme ou titre.

En contrat d’apprentissage, aucun frais n’est dû par l’apprenant à l’exception de la CVEC payable directement sur le site du gouvernement.

Tout au long de sa formation, l’apprenti (e) perçoit un salaire correspondant à un pourcentage du Smic déterminé en fonction de son âge et de sa progression dans le cycle de formation. Il n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu (dans le limite d’un plafond). Ci-dessous la rémunération brute mensuelle minimale d’un apprenti pour les contrats signés depuis le 1er janvier 2019 :

ANNEE16-17 ANS18-20 ANS21-25 ANS26 ANS ET +
1ERE ANNEE410.73 €
(27% du smic)
654.12€
(43% du smic)
806.24€
(53% du smic)
Salaire le + élevé entre le Smic (1522€) et le minimum conventionnel
correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage
2EME ANNEE593.27€
(39% du smic)
775.82€
(51% du smic)
927.94€
61% du smic)
Salaire le + élevé entre le Smic (1522€) et le minimum conventionnel
correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage
3EME ANNEE836.67€
(55% du smic)
1 019.22€
(67% du smic)
1 186.55€
(78% du smic)
Salaire le + élevé entre le Smic (1522€) et le minimum conventionnel
correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée signé entre le jeune et l’entreprise d’accueil. La durée du contrat est signée pour le temps de préparation du diplôme ou titre.

En contrat de professionnalisation, aucun frais de formation n’est dû par l’apprenant.

La loi impose une rémunération minimale indexée sur le smic pour les titulaires d’un contrat de professionnalisation. La rémunération minimale varie selon l’âge et le niveau de qualification du salarié :

AGE DU SALARIERÉMUNÉRATION (BRUTE)
MOINS DE 21 ANS988.80€ (SMIC ou 65% du minimum conventionnel – le + élevé des deux)
DE 21 ANS A 25 ANS1216.98€ (SMIC ou 80% du minimum conventionnel – le + élevé des deux)
+ DE 26 ANS1 522€ (SMIC ou 85% du minimum conventionnel – le + élevé des deux)
  • Expert de la formation informatique depuis 15 ans

  • 300 entreprises partenaires

  • Accompagnement personnalisé dans la recherche d’alternance

  • Diplômes reconnus par l’état