Le CV informatique

Le 02 février 2021

Ah le CV ! Le rédiger est toujours un casse-tête. Comment créer un CV qui soit à la fois professionnel et original pour sortir du lot ?

En 6 étapes, nous vous dévoilons des conseils pour créer un CV idéal pour le domaine de l’informatique.

 

1) La structure qui vous ressemble

Le CV est aujourd’hui votre « passeport » pour le monde du travail. C’est la première chose que l’on verra de vous.

Il faut donc que votre CV donne envie à votre destinataire de le lire : si vous optez pour un CV sur une page A4, la page doit être remplie, mais sans qu’il y ait trop de texte. Concernant les couleurs, évitez les couleurs pâles/ternes, il faut de l’énergie, mais si vous utilisez des couleurs flash, n’en abusez pas !

 

Concernant la structure, libre à vous de la choisir ou la créer. Un bon CV demande du temps ; la première version ne sera sûrement pas la dernière.

 

Ne tombez pas dans la facilité des CV pré-fais, ou alors essayez de ne pas prendre le même modèle que tout le monde (exemple : Canva), car cela ne vous fera pas ressortir parmi la masse de CV ayant le même modèle. N’hésitez pas à chercher des modèles sur Powerpoint par exemple, ou même sur Photoshop si vous en avez les compétences !

 

Vous pouvez aussi opter pour un CV sous un format moins classique : par exemple, le CV sur Github qui est apprécié par les recruteurs et permet de montrer ses capacités en développement web.

Si vous êtes à l’aise à l’oral, pourquoi ne pas créer un CV au format vidéo, voilà de quoi vous démarquer !

 

Le plus important est qu’à la fin, votre CV vous ressemble et renvoie la meilleure image de vous.

 

 

2) Éléments d’en-tête

La photo de profil

  • Elle n’est pas obligatoire, mais si vous décidez d’en mettre une, celle-ci doit respecter plusieurs conditions afin d’être professionnelle et vous mettre en valeur :
    une tenue correcte (pas forcément de chemise, mais pas trop décontracté)
  • une pose correcte
  • bien cadrée et pas de filtres

Concernant les dimensions, libre à vous de choisir, mais elle ne doit pas être trop grande par-rapport au reste, sinon toute l’attention ira vers elle.

 

Les éléments formels de présentation

Bien sûr, il faudra caser des informations essentielles telles que votre nom, prénom, âge et votre adresse. Vous pouvez également préciser si vous êtes titulaire du permis, ou si vous êtes en cours d’apprentissage, car certains postes nécessite des déplacements réguliers.

 

La phrase d’accroche

Elle n’est pas obligatoire mais peut faire la différence. C’est une manière additionnelle de se démarquer car celle-ci sera placée dans l’en-tête, ce sera donc un des premiers éléments qu’on lira (à condition qu’elle soit écrite bien gros !), et qui donne envie de continuer.
La phrase d’accroche est une sorte de titre que vous aurez choisi : une phrase courte qui vous décrit.

 

Version courte : « Recherche une alternance en développement web. Disponibilité septembre 2021 »

Version longue : « Passionnée d’informatique et diplômée d’un BTS SIO option SISR, je souhaite me perfectionner dans l’univers des réseaux et de la sécurité. Je démarre un Bachelor Responsable de Projets Informatiques en alternance avec un rythme de 2 semaines en entreprise / 1 semaine en formation ».

 

 

3) Les expériences professionnelles

Lorsque vous mettez en avant vos expériences, les stages et alternances comptent aussi. L’idéal est de les classer de la plus récente à la plus ancienne.

Pour chaque expérience, notez la durée (quand est ce qu’elle a eu lieu et combien de temps elle a duré), l’intitulé de poste et enfin le nom de l’entreprise.

Ensuite, pour chaque expérience, il faudra détailler vos principales missions. Présentez-les de façon synthétique en utilisant des tirets, en une phrase et avec des verbes d’action.

Pour les apprenants qui ont développé des projets sur Github, indiquez le lien pour que les recruteurs puissent accéder à vos travaux.

Si vous avez beaucoup d’expériences professionnelles mais non liées avec l’informatique, priorisez les plus pertinentes.

 

Exemple :

2019/2020 – H3 Campus – Ingénieur en développement

– Développer….

– Concevoir…

– Optimiser…

Si vous n’avez pas d’expérience professionnelle, mettez en avant vos projets de cours. Ce sont aussi des expériences à valoriser, surtout si elles sont dans le même domaine que celui dans lequel vous voulez exercer !

 

 

4) Les formations

Tous comme les expériences professionnelles, il est préférable de placer les formations scolaires de la plus récente à la plus ancienne.

Essayer d’utiliser la même mise en page que pour les expériences, le rendu sera plus agréable.

 

Vous pouvez également détailler le contenu de la formation en ajoutant les matières étudiées par exemple, mais cela n’est pas obligatoire. Cela peut être très utile si, pour une offre à laquelle vous postulez, on vous demande des compétences techniques que vous ne maîtrisez pas encore : vous pourrez dire que vous allez les étudier cette année.

Si vous manquez de place sur votre CV, privilégiez plutôt le contenu détaillé sur la rubrique des expériences professionnelles.

 

 

5) Les compétences

Vos compétences représentent vos aptitudes acquises au cours de vos précédentes expériences. Il faut donc que vous les mettiez en avant pour que le recruteur les identifie immédiatement.

Selon l’espace que vous aurez, choisissez vos compétences les plus pertinentes et en rapport avec le poste auquel vous postulez.

 

Vos compétences peuvent être :

  • d’ordre technique : maîtrise des langages HTML, JAVA, CSS…
  • liées à des connaissances transverses : anglais et autres langues maîtrisées ( n’oubliez pas de préciser le niveau pour chaque langue et si vous avez le TOEIC ou TOEFL + votre résultat), gestion de projet, autonomie, polyvalence…

 

 

6) Les centres d’intérêts

Cette rubrique est trop souvent négligée par les candidats. En effet, il ne suffit pas de mettre seulement « cinéma, lecture, voyage ». Cette rubrique est très importante car c’est la seule qui dévoilera la partie plus personnelle de votre profil, la façon dont vous occupez votre temps libre.

 

C’est un excellent moyen d’en apprendre plus sur vous, et généralement quand cette rubrique est bien détaillée, le recruteur rebondit dessus pendant l’entretien en vous posant des questions, et cela instaure un climat agréable pour bien terminer le rendez-vous.

(Et c’est un vrai bonus s’il apprécie les mêmes centres d’intérêts que vous !)

 

Alors le meilleur moyen d’optimiser cette rubrique est de la détailler.

Exemple : si je mets lecture : je peux mettre soit les genres que je préfère ou les auteurs que j’apprécie (manga, Tolkien…)

Si je mets « Jeux vidéos », je précise également !

 

Avec tous ces conseils, vous aurez un CV efficace ! N’oubliez pas de le partager sur votre profil Linkedin, et découvrez comment optimiser votre profil juste ici >

 

Grâce à l’accompagnement de l’école, vous pouvez bénéficier d’une aide individualisée dans la recherche d’alternance qui inclut la relecture de votre CV et des simulations d’entretien.

Lire d'autres articles

  • Expert de la formation informatique depuis 15 ans

  • 300 entreprises partenaires

  • Accompagnement personnalisé dans la recherche d’alternance

  • Diplômes reconnus par l’état